Allergies au pollen : phénomène en croissance

Allergies au pollen : phénomène en croissance

Le magazine français Le Point fait état dans un article paru cette semaine d’une augmentation des quantités de pollen à l’origine d’allergies respiratoires, un phénomène qui serait en lien direct avec le réchauffement climatique.

« Les spécialistes notent une nette augmentation des quantités de pollen à l’origine d’allergies respiratoires. Une conséquence du réchauffement climatique.

L’information datant de mars dernier est apparue ce mercredi matin d’une brûlante actualité à Paris, où les pollens, dispersés par le vent, ont particulièrement irrité les yeux et la gorge des habitants. Selon trois réseaux de suivi qui étudient la qualité de l’air, le phénomène ne peut qu’empirer, le réchauffement climatique conduisant à « une augmentation des quantités de pollen » à l’origine de gênes ou d’allergies respiratoires.

Aujourd’hui, un quart de la population est concerné par des allergies respiratoires, dont 50 % à cause du pollen et 10 % à cause des moisissures. Un chiffre en nette augmentation, selon Sciences et Avenir, citant les chiffres de l’Inserm qui constatait en 2015 que ces allergies avaient triplé en 20 ans, touchant près de 20 % des adolescents et plus de 30 % des adultes et qui mettait particulièrement en garde contre les pollens d’ambroisie, très agressifs. »

Lire l’article complet sur LePoint.fr : http://tinyurl.com/y2kepk8o

Vous souffrez ou croyez souffrir d’allergies ? Prenez rendez-vous pour une consultation en clinique d’allergie en composant le 450 688-6161.