Dermatologie

Accordez à votre peau toute l’attention qu’elle mérite grâce à la

Clinique Avenir MD

La peau assure la régulation thermale du corps humain, en plus de le protéger contre certains éléments nocifs de l’environnement comme les parasites, bactéries et autres micro-organismes. Qu’il s’agisse d’un problème se rapportant à la peau, aux lèvres, aux ongles ou au cuir chevelu, nos dermatologues sont en mesure de vous aider et de répondre à vos préoccupations.

NOTRE SERVICE DE DERMATOLOGIE PRIVÉE EST OFFERT À QUÉBEC, LAVAL ET GATINEAU

Dermatologie médicale et esthétique avec

Dre Roula El Rassi

Dre Rassi est diplômée de l’université de St-Joseph de Beyrouth après un passage à Paris pour ses études post-doctorales. Après 10 ans de pratique au Liban, où elle a occupé un poste d’enseignement à la faculté de médecine de l’université Saint-Joseph et une pratique hospitalière, elle a décidé de quitter son pays natal et de s’installer au Québec. Après un passage de quelques années en GMF, elle a décidé de se tourner vers une pratique privée plus personnalisée et plus centrée sur le patient.

 

Notez qu’aucune ordonnance médicale n’est requise pour prendre rendez-vous avec nos spécialistes

 

L’avantage de consulter un dermatologue au privé

 

Plus que tout autre professionnel de la santé, le dermatologue demeure le spécialiste incontesté de la peau et des phénomènes physiologiques associés au vieillissement cutané. Que ce soit pour améliorer l’apparence de votre peau, obtenir des conseils sur un traitement rajeunissant sécuritaire ou simplement pour corriger certaines imperfections, le dermatologue est mieux placé que quiconque pour déterminer avec justesse le problème et orienter la thérapie en conséquence.

Parmi les cas que nous traitons

CUIR CHEVELU

  • Eczema
  • Démangeaisons
  • Perte de cheveux, Pelade
  • Pellicules
  • Psoriasis
  • Rougeurs

LÈVRES

  • Allergies
  • Dermatite péri-orale
  • Infections
  • Tâches brunes

ONGLES

  • Infections
  • Épaississement
  • Ongles cassants
  • Psoriasis

PEAU

  • Cancer (carcinome baso-cellulaire et spino-cellulaire, mélanome…)
  • Feux Sauvages
  • Lésions pré-cancéreuses
  • Furoncles
  • Acné, cicatrices d’acné ( peeling chimique)
  • Herpès
  • Acrochordons
  • Infections
  • Allergies
  • Kératoses

  • Couperose
  • Kystes sébacés
  • Cicatrices
  • Molluscum Contagiosum
  • Démangeaisons
  • Milia
  • Dermatite atopique
  • Naevus (grains de beauté)
  • Eczéma

  • Plaie qui ne guérit pas
  • Rosacée
  • Psoriasis
  • Tâches brunes
  • Lichen plan
  • Urticaire
  • Verrues
  • Vitiligo
  • Zona

ANALYSE EN LABORATOIRE PRIVÉ

Le réseau des cliniques du Groupe médical Lacroix collabore avec plusieurs laboratoires privés pour l’analyse de spécimens afin de permettre aux entreprises ou aux individus d’obtenir des résultats dans les 48 heures ouvrables suivant le prélèvement.

 

Note : Si nécessaire, toutes les analyses complémentaires – pathologies, biopsies, et autres (disponibles à la carte sur place) seront effectuées en laboratoire privé à la charge du patient. Toutes les informations sont disponibles sur place.

L’HYPERHIDROSE

OU TROUBLE DE LA TRANSPIRATION EXCESSIVE

L’hyperhidrose est un trouble qui occasionne une transpiration plus importante que celle nécessaire à la régulation de la température du corps. La cause est inconnue et l’hyperhidrose peut toucher plusieurs zones du corps, telles que les aisselles, les pieds, les mains et /ou le visage. D’autres facteurs comme le diabète, la ménopause ou certains médicaments peuvent aussi provoquer une hypersudation. Votre médecin doit effectuer un examen complet pour pouvoir poser un diagnostic.

 

L’hyperhidrose n’est pas dangereuse pour la santé mais elle compromet grandement la qualité de vie. L’hyperhidrose se traite facilement. Les injections focales de Botox® constituent une solution efficace pour la transpiration excessive. Le Botox® est considéré comme sûr et efficace lorsqu’il est utilisé par un médecin ayant reçu une formation spécialisée.

 

Plusieurs compagnies d’assurance-maladie offrent un régime qui couvre les frais de traitements pour l’hyperhidrose. Informez-vous auprès de votre assureur.

 

Vous pouvez prendre rendez-vous aux cliniques médicales Lacroix pour un traitement d’hyperhidrose, nous avons des médecins sur place, formés pour répondre à votre besoin.

Prendre un rendez-vous en Dermatologie

La thérapie photodynamique (PDT)

 

La thérapie photodynamique (photodynamic therapy, PDT) est utilisée depuis de nombreuses années en dermatologie. Son principe théorique est simple : une molécule inoffensive, s’accumulant de manière préférentielle dans les cellules à traiter, est transformée en une molécule cytotoxique après excitation lumineuse.

 

Les agents les plus utilisés en dermatologie sont l’acide 5-aminolévulinique (5-ALA) et le méthyl-ester de l’ALA (MAL), molécules de bas poids moléculaire qui pénètrent facilement dans l’épiderme.

 

Les indications à la PDT cutanée sont très variées (voir ci-après), mais en pratique on l’utilise principalement dans le traitement des kératoses actiniques ( = pré-cancers) et de certains cancers cutanés.

 

Le traitement, dans sa forme actuelle, nécessite un investissement en temps, matériel et capacité technique (know-how) non négligeable.

INDICATIONS ET LIMITATIONS

Les indications à la PDT sont nombreuses en dermatologie. L’indication première et historique est celle du traitement des kératoses actiniques.

 

Depuis quelques années cependant, son utilisation s’est élargie à plusieurs autres formes de cancers cutanés ainsi qu’à différentes dermatoses inflammatoires, infectieuses (parasitaires, bactériennes ou virales) et enfin esthétiques. Ces diverses indications et leurs références sont décrites dans le
tableau ci- bas.

 

Dans certaines situations, assez rares en pratique, la PDT est cependant contre-indiquée. Votre dermatologue traitant pourrait facilement identifier ces rares cas selon votre histoire clinique. Il est important de lui indiquer si vous souffrez d’allergie notamment à l’huile d’arachide ou si vous souffrez d’allergie solaire, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

THÉRAPIE PHOTODYNAMIQUE EN PRATIQUE

Votre médecin vous proposera une crème à utiliser 3-5 jours avant la date de votre RDV , soit à base d’acide salicylique ou d’acide glycolique.

 

La journée du traitement, il fera un grattage minime des lésions pré-cancéreuses sans faire saigner les lésions. Pour les cancers cutanés, un debulking 3 semaines avant le RDV pourrait parfois être nécessaire.

 

La crème de précurseur doit ensuite être appliquée largement, sous occlusion. En pratique, on délimite les zones à traiter avec une marge d’environ un centimètre de peau saine, on applique la crème sur une épaisseur d’un millimètre, qu’on recouvre de film alimentaire qui lui-même sera recouvert d’une feuille d’aluminium fixée par une bande, un adhésif ou un vêtement (chapeau, par exemple). Il en résulte un pansement souvent épais. Trois heures après l’application, le pansement est retiré, la crème est soigneusement essuyée, et l’illumination peut commencer. Cette dernière est réalisée grâce à une lampe à LED émettant un flux lumineux rouge intense délivré en huit minutes, dans la plupart des cas.

GESTION DE LA DOULEUR ET TRAITEMENT PHOTO- DYNAMIQUE EN LUMIÈRE DU JOUR (DAYLIGHT PDT)

La douleur provoquée par la PDT est le facteur principal limitant la PDT. Il est d’ailleurs fréquent que les patients placent la PDT à 6-7/10 sur l’échelle de la douleur. Bien sûr, cet inconfort est proportionnel à la surface à traiter.

 

Il sera limité par une antalgie cumulant paracétamol, ventilation froide et humidification à l’eau froide durant la séance, et parfois en prenant une pause durant la séance.

 

La daylight PDT s’offre comme une alternative reconnue. Au lieu du flux lumineux, on envoie le patient pendant 3 heures au soleil en prenant soin bien sûr de protéger la peau non atteinte par une crème solaire. L’exposition est moins intense. Cette technique a été approuvée par Santé Canada en 2016, une dizaine d’années après différents pays européens.

 

C’est une technique possible dans notre climat entre Avril et Octobre, une fois la température atteint plus que 10 degrés Celsius, en une journée ensoleillée ou nuageuse mais non pluvieuse.

LIMITES DE LA THÉRAPIE PHOTODYNAMIQUE DANS LE TRAITEMENT DES CANCERS CUTANÉS ET MISE EN GARDE

Les nouveautés suscitées vont certainement permettre un élargissement de l’utilisation d’une technique efficace et élégante. Toutefois, il est important de rappeler ici que les taux de guérison, s’ils sont élevés, restent très inférieurs à ceux de la chirurgie. En effet, les récidives après chirurgie concernent moins de 2 à 4% des patients, contre 10 à 20% des patients traités par PDT. Donc une sélection étroite des patients est nécessaire, et une discussion avec votre médecin est indispensable, ainsi qu’un suivi étroit par votre dermatologue, qui aura besoin de biopsier toute lésion qui semble suspecte, aussi minime qu’elle soit.

 

Ci-dessous un tableau non exhaustif des indications de la PDT. A noter que certaines de ces indications ne sont pas approuvées par Santé Canada (surtout en acné, en rajeunissement, et dans la maladie de Bowen). D’où l’importance de bien discuter avec votre dermatologue.